Quelles sont les conséquences de l’hypertension artérielle ?

Parmi toutes les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle peut avoir de grosses conséquences sur la santé, même sur le long terme. Découvrez tous les renseignements nécessaires sur cette maladie.

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle est une véritable maladie du système d’irrigation. Cela signifie que tous les organes irrigués dans le corps peuvent être atteints par les conséquences de l’hypertension artérielle.

Le fonctionnement de cette maladie est simple : la pression sanguine est trop forte pour les artères, qui sont trop étroites pour laisser passer le flux. Le sang ne peut donc circuler correctement et hydrater les organes selon leurs besoins.

Que ce soit pour les vaisseaux ou pour les artères, les conséquences peuvent être nombreuses. En effet, pour ne pas éclater sous une pression trop forte, les vaisseaux vont s’épaissir et augmenter la solidité de leurs cloisons. Cela signifie donc que les conduits d’irrigation vont rétrécir, laissant la place à encore moins de sang pour circuler.

Sur le court comme sur le long terme, l’ensemble des organes sera donc moins irrigué. Et face à un effort physique, où le besoin en irrigation est plus important, les conséquences peuvent être sévères.

Quelles sont les conséquences de l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle peut avoir de nombreuses conséquences, chacune à son degré d’importance. Cela peut aller d’un accident vasculaire cérébral à un infarctus du myocarde, en passant par une crise cardiaque.

Les conséquences les plus graves touchent souvent le corps, comme lors d’une crise cardiaque. En effet, pour poursuivre son irrigation malgré le rétrécissement des vaisseaux et artères, le cœur doit assumer une plus lourde charge de travail. Fatigué au quotidien, pendant l’effort mais aussi au repos pour les cas les plus sévères, le cœur peut s’arrêter de battre.

Comment agir en cas de crise cardiaque ?

Si une personne souffre d’hypertension artérielle sous une forme grave, elle risque malheureusement de faire un arrêt cardiaque. Si vous êtes face à une telle situation, voici 4 étapes à suivre pour gérer une personne qui fait une crise cardiaque.

Vérifier si la personne est consciente

La toute première étape si vous soupçonnez une personne d’avoir fait une crise cardiaque est de vérifier si elle est consciente. Une personne en proie à une crise cardiaque s’effondre et est totalement inerte.

Si la personne est inconsciente, il est probable qu’elle ait fait un arrêt cardiaque. Dans tous les cas, vous devez appeler les secours.

Appeler

La deuxième étape après avoir vérifié la conscience de la personne est d’appeler les secours. Vous allez avoir besoin d’aide : seul.e, réanimer une personne est extrêmement compliqué.

Appelez donc le 15, le 18 ou le 112 et précisez que vous pensez qu’il s’agit d’un arrêt cardiaque. Indiquez où vous vous trouvez pour que les secours puissent vous trouver. Il est important de ne pas paniquer pour pouvoir donner des informations claires à la personne au bout du fil.

Masser

Une fois que vous avez alerté les secours, vous pouvez commencer le massage cardiaque. Il suffira de faire des pressions avec la paume de votre main au centre de la cage thoracique de la personne concernée, de manière ferme et régulière. Vous devez ainsi faire 100 pressions par minute, au rythme de la musique “Stayin’ Alive”, si cela peut vous aider.

Si vous avez été formé.e aux insufflations, vous devrez réaliser 30 compressions puis 2 insufflations, et ainsi de suite jusqu’à l’arrivée de secours.

Défibriller

Si vous avez la chance de vous trouver dans un espace public équipé d’un défibrillateur externe, n’hésitez pas à l’utiliser après avoir entamé le massage cardiaque.

Même si vous n’avez jamais utilisé de défibrillateur, ne paniquez pas : toutes les instructions sont notées sur le boîtier des défibrillateurs conçus par www.defibrillateur-center.com.

Tenez bon jusqu’à l’arrivée des secours !

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image