Comment pratiquer le yoga tout seul chez soi ?

Le yoga est une pratique de bien-être basée sur des exercices physiques et sur le maintien de différentes postures. Pratiquer le yoga tout seul chez soi demande une certaine adaptation du corps et beaucoup d’entrainement. Mais comment le pratiquer chez soi ?

Le yoga et ses différents bienfaits

Le yoga est une discipline de la vieille époque. Mais de nos jours, il s’invite dans les entreprises et dans presque toutes les salles de gym. Les gens du temps moderne ont besoin de le pratiquer pour diverses raisons. Déjà, le yoga entretient le corps et l’esprit. Il élimine le stress et l’anxiété, améliore la capacité pulmonaire et combat les troubles respiratoires. Il stimule également la circulation sanguine et traite efficacement les troubles musculo-squelettiques et le diabète. En fonction du type de yoga, cette discipline peut apporter de nombreux bienfaits sur le physique et le mental. Il est basé sur la respiration, la méditation et sur des postures souvent difficiles à adopter. D’ailleurs, il existe bien des postures qui sont peu recommandables pour ceux qui souffrent des problèmes de hanches sévères ou de sclérose en plaque. Aussi, pour adapter le yoga à sa condition physique, il convient alors de choisir la bonne posture et de bien s’équiper d’un tapis yoga ecologique.

Les différents types de yoga

Même si le yoga est beaucoup plus physique que spirituel, il permet tout de même d’éliminer le mal être chez certaines personnes. Ainsi, il se décline en plusieurs variantes. Mais avant toute chose, cette discipline repose sur des principes essentiels notamment la réalisation des postures, la maitrise du souffle et les techniques de méditation. Ainsi, peu importe le type de yoga que l’on souhaite s’initier, il faudrait respecter ses trois éléments de base. Concernant le type de yoga, on retrouve le fameux yoga de l’équilibre corps et esprit ou Hayha yoga. Ensuite, il y a le yoga prénatal pour femmes enceintes, le yoga chaud ou Bikram, Nidra ou le yoga du sommeil mais encore, les yogas du visage, du son, des doigts et enfin, le yoga sexuel. Mais il existe d’autres styles auxquels on devrait également appliquer pour renforcer les bienfaits de cette pratique sur le corps et l’esprit. Quoi qu’il en soit, cette pratique nécessite toujours l’usage d’un tapis yoga ecologique.

Pratiquer en douceur dans le yoga

Une séance de yoga se déroule en plusieurs phases. D’abord, il faut se détendre et se relaxer en faisant le vide en sol. Dans ce cas, il serait plus convenable d’utiliser un tapis yoga ecologique. Ensuite, on passe par des exercices respiratoires. Eh oui, en yoga, on apprend comment bien respirer et à bien contrôler sa respiration. On travaille le souffle car cela reste important dans le yoga. Cela aide à réaliser toutes les postures en pleine conscience et de purifier le mental et le physique. On se prépare par la suite aux postures pour bien échauffer son corps. On doit alors adopter une série de 12 postures. Enfin, après les postures enchainées, on laisse place au repos en s’allongeant par exemple sur le tapis yoga ecologique.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *