Remboursement des bas de contention

Le bas de contention fait partie des dispositifs médicaux des assurances-santé. La sécurité sociale ne prend en charge qu’une part définie de remboursement de son achat en cas de prescription médicale.

Quelle est l’utilité médicale d’un bas de contention ?

Ce dernier est prescrit lors d’un trouble veineux dû à une embolie pulmonaire: les artères chargées d’irriguer le poumon sont bouchées, de jambes lourdes, d’une opération chirurgicale, d’une phlébite, de Varices. Ils possèdent de différentes classes qui dépendent de la compression proférée, plus le chiffre est élevé, plus la pression émise est fort. Ce qui implique que seul un médecin peut le prescrire en fonction de la compression utile. Ils se présentent dans divers type comme chaussettes, collant ou bas fabriquer avec des matériaux variables tels que le coton, soit…Ce qui engendre la différence de prix. Le bas de contention applique une pression définie sur une veine dilatée pour corriger le flux de la circulation sanguine. Les renflements veineux, à part que c’est une maladie, gâchent aussi l’esthétique. Le port de bas de compression est un autre recours de traitement sans chirurgie. Donc pour éviter les douleurs intenses et les frais coûteux d’une opération sans parler de la fragilisation de la santé, c’est la meilleure option à prendre. Elle offre aussi la possibilité d’économiser du temps pour être plus productif. Tout le monde à une possibilité d’être atteinte d’une maladie veineuse chronique superficielle engendrée par de nombreux facteurs favorisant leur apparition comme l’hérédité, l’alimentation, les mauvaises postures répétées…À noter que les assurances-santé remboursent l’achat de bas de contention.

Comment faire pour être remboursé ?

Tout d’abord, le bas de contention doit être prescrit par un médecin,puisque, la Sécurité sociale rembourse les accessoires uniquement s’ils sont sous ordonnance médicale.Mais il existe une liste des produits et prestations remboursables, ceux qui n’y figurent pas malgré qu’il soit recommandé parle médecin ne seront pas acquittés. Pour les reconnaître, demander au pharmacien lors de l’achat en apportant une prescription médicale. Ensuite, le taux du montant de base de remboursement par la sécurité sociale est de 60%. Mais si celle-ci est ordonnée dans le traitement d’une affection de longue durée, le remboursement est total. L’acquittement est possible que pour 8 paires de bas de contentions par an. Et dès que le médecin recommande l’usage de 5 paires par an, des vérifications par un responsable de l’assurance maladie s’imposent sur le mode d’emploi de ce dernier. Alors pour compenser cette offre insatisfaisante, des mutuelles de santé ont ouvert leur porte. Ils prennent en charge les restes à payer par la sécurité sociale et les frais supplémentaires non pris en compte par celle-ci selon le type de contrat signé. Pour une couverture plus satisfaisante, il faut bien prendre en considération le pourcentage appliqué par les assurances. Il y a des organismes qui peuvent assister les gens dans la compréhension ou dans la recherche d’un contrat répondant à leur attente et exigence.

La sécurité sociale nous facilite l’accès au soin médical en allégeant nos dépenses, mais il possède de nombreuses contraintes ennuyantes. D’où, la nécessité d’avoir une autre mutuelle indépendante qui va venir compléter les désagréments imposer par la ce dernier.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image